Égypte : héritage atlante

par Jacques Carletto

Pyramides : 
Lieux de culte égyptiens ou atlantes ?

 

Pour la science archéologique classique, les pyramides sont des tombeaux et des lieux de culte égyptiens « La pyramide n'était pas seulement un tombeau colossal destiné à assurer pour l'éternité la conservation de la momie du pharaon, nécessaire à la survie de celui-ci. Elle était en réalité, le centre d'un culte et, par suite, l'élément dominant de tout un vaste complexe monumental... Ceci s'applique à toutes les pyramides, y compris la Grande » déclare J-P Lauer - membre de l'Institut d'Égypte et architecte du Service des antiquités - dans son ouvrage sur Le Problème des pyramides d'Égypte. Pour l'archéologie classique, la première dynastie apparaît en 4241 Av JC et pourtant Hérodote nous indique une généalogie qui remonte à une date bien antérieure : « Les prêtres m'ont fait remarquer que du premier roi à Sethon, le dernier de tous, il y avait eu trois cent quarante et une générations d'hommes et le même nombre de rois et de grands prêtres… »

Or trois cents générations d'hommes font 10 000 ans, à trois générations par cent ans, les quarante et une générations de surplus donnent 1340 ans...» (histoires. CXLII). Une datation décalée de 6000 ans n'est pas significative pour un géologue mais quel scientifique peut assurer la validité d'une utilisation si limitée concernant un monument construit à une date aussi éloignée. Date d'ailleurs confortée par un début d'investigation: les prêtres égyptiens ont mis Hérodote en présence des sarcophages attestant du fait: «Après m'avoir conduit dans une vaste salle intérieure, ils comptèrent, en me les montrant, de grandes statues de bois dont le nombre était celui que j'ai mentionné plus haut... ils en montrèrent donc 345, et toujours un Piromis provenait d'un Piromis sans que jamais ni dieu ni héros se rattachât à eux. Or Piromis se traduit en grec par noble et bon. » (histoires CXLIII). Ceci confirmerait la Tradition qui fait remonter la construction de la pyramide de Gizeh au début de la dynastie des « esprits des morts » soit 11 342 ans avant JC.

 

Haut de page

Précédente Suivante

 

Art'chives : Accueil

artchives@samsara-fr.com